« Véhiculer un sens, des valeurs. Un analogisme que nous faisons dans un univers très particulier, celui de la voile.

La voile incarne avant tout l’esprit d’entreprise et d’équipe, et met en valeur le rôle et la place de chacun. Chaque membre d’équipage est une pièce maîtresse du dispositif : il appartient à chacun de se dépasser. En regard de cet esprit de compétition, nous y associons une grande convivialité, une forme de simplicité que nous recherchons.

Bien calculer les risques que l’on prend, faire les bons réglages, prendre le bon cap, tracer la bonne route, choisir les bonnes escales. Autant de décisions qui nécessitent des facultés d’adaptation et de jugement. Autant de qualités que nous mettons quotidiennement au service de nos clients.

Chaque bateau est unique, chaque trajectoire se dessine après étude des vents dominants. Nous refusons les évidences et plébiscitons une forme perpétuelle d’interrogation. Une interrogation que nous avons souhaitée première dans nos relations avec nos clients : provoquer la question de la signification du nom pour mieux comprendre la démarche. Poser cette forme d’altérité sans laquelle aucune connaissance réelle n’est possible.

Un système de double poulies reliées aux écoutes du spi, afin d’en modifier le point de tire ; voilà la stricte définition du Barber Hauler. Un système qui permet au bateau d’être plus performant. Avoir un effet démultiplicateur et jouer le rôle de courroies de transmission entre la voile et le barreur ; voilà ce que nous souhaitons être. Un lien entre le capitaine d’industrie et son navire. »

Dominique Bazy et Pascal Hervé
Co-fondateurs de Barber Hauler

Septembre 2009